Salaire au mérite, précarité, lobotomiser les consciences et imposer l’arbitraire

Avec un emploi précaire et le salaire au mérite, il y aura les plus méritants, les rampants d'un côté et de l’autre, les personnes handicapées, les femmes enceintes, les malades, les accidentés, les noirs, les maghrébins, les musulmans, les juifs, sans oublier les râleurs qui refuseront de travailler en dehors des règles, tout particulièrement les... Lire la Suite →

Salaire au mérite, précarité, pour lobotomiser les consciences et imposer l’arbitraire.

Commençons par l’évaluation du mérite Le mérite s’apprécie par l’évaluation du travail, un monde très subjectif : « Tous les savoirs nés de la pratique du travail sont souvent mal relayés par le langage. Les mots pour désigner, décrire, caractériser ces savoir-faire sont chroniquement déficitaires. Du fait de cette difficulté à raconter une partie importante... Lire la Suite →

Risques psychosociaux: une exposition plus forte chez les salariés ayant eu des carrières précaires

L’INRS révèle (1) dans une étude de la Dares (ministère du travail) qu'à profession identique, les salariés ayant eu des carrières précaires - caractérisées par un déclassement, des périodes de chômage de longue durée ou des changements d'emploi assez fréquents - sont plus exposés aux risques psychosociaux que ceux qui ont bénéficié de carrières stables.... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :