LE POUVOIR D’ACHAT, UN VRAI DÉBAT GAUCHE / DROITE.

D’un côté la gauche, pour l’augmentation des salaires. De l’autre, la droite, pour une réduction des cotisations sociales. C’est le même débat pour l’économie générale. D’un côté la gauche, pour renforcer des services publics. De l’autre la droite, pour la réduction des impôts.

Ces exemples démontrent deux réelles différences entre la droite et la gauche.

Salaires et cotisations sociales : impôts et services publics :

En baissant les cotisations sociales à travers les heures supplémentaires, primes, etc., la droite prive les caisses d’assurances sociales (maladie, retraite, chômage), d’importantes ressources. Cela justifie, pour elle, la réforme des retraites et la baisse des indemnités chômage.

En augmentant les salaires, les ressources des caisses d’assurances sociales (maladie, retraite, chômage), se trouvent augmentées d’autant. Dans ce cas, il n’y a plus besoin d’une réforme des retraites visant à réduire le montant des pensions et d’une réforme de l’assurance-chômage, visant à réduire le montant des indemnités.

  • La droite est logique : la baisse des cotisations entraîne une baisse des prestations.
  • La gauche est logique : la hausse des salaires entraîne le maintien du niveau des prestations.

De la même manière ;

  • La droite est logique : 1- pour privilégier le capital, il faut réduire le coût du travail. D’où la réduction des charges sociales. 2- Pour réduire les services publics, il faut baisser des impôts.
  • La gauche est logique : pour privilégier le travail, il faut augmenter les salaires. Pour garantir un bon niveau des services publics, il faut réformer l’impôt.

C’est ce qu’on appelle un choix politique.

Alors de droite ou de gauche ?

__________________________________

Pour aller plus loin :

En Espagne, Royaume-Uni, Italie, ils taxent les profits

« Après le Royaume-Uni et l’Italie, l’Espagne saute le pas et met en place une taxation exceptionnelle sur les bénéfices des géants énergétiques et des banques dopés par l’inflation. »

En Allemagne hausse du SMIC + 22 % !

En France hausse du SMIC + 4,73 %

Au 1er août 2022, le montant du SMIC horaire brut passe de 10,85 € à 11,07 € et le SMIC mensuel brut de 1 645,68 € à 1678,95 € pour un emploi à temps plein, soit + 2,01 %. (Depuis le 1er janvier 2022, la hausse du SMIC est de 4,73 %).

On se souvient qu’en 1968, le S.M.I.G.  a été augmenté d’un coup de 35 %.

Inflation à Saint-Pierre-et-Miquelon sur un an : + 9,32 %

Comité de suivi de l’indice des prix à la consommation-18 juillet 2022

Sur la même période, de juin 2021 à juin 2022, la hausse du SMIC a été de 3,53 %.

__________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s