La hausse des prix et l’orgie des dividendes !

Selon la dernière note de l’Observatoire des multinationales, en 2021, les groupes du CAC 40 ont versé à leurs actionnaires plus de 80 milliards d’euros en dividendes et en rachats d’actions. Une belle santé favorisée par les aides publiques et les suppressions d’emplois.

__________

Pendant que l’inflation grignote le pouvoir d’achat des Français, La note de l’observatoire des multinationales nous apprend que les patrons du CAC 40 ont bénéficié d’une augmentation de 23 % de leur revenu sur l’année 2021, avec une moyenne de 5,9 millions d’euros. (Sur la même période, le SMIC a augmenté de 3,25 % !)

Ces 5,9 millions de moyennes, représentent la rémunération de 400 travailleurs au SMIC !

492 000 € par mois pour ces patrons et 1 232 € pour l’ouvrier !

  • Plus de 80 milliards d’euros pour les actionnaires au total (+57 %).
  • Record de rachats d’action : 23 milliards d’euros en 2021 (+200 %).
  • Record de dividendes : 57,5 milliards d’euros sur les profits 2021 (+33 %).
  • Près de 237 millions d’euros pour les patrons (+23 %).
  • Au moins, 27 613 emplois supprimés en France.

Certains des groupes les plus aidés du CAC 40, sont aussi ceux qui suppriment le plus d’emplois et gâtent le plus leurs patrons et actionnaires… La solidarité nationale a été mise au service des actionnaires et des patrons du CAC 40 sans contreparties.

« Cela ressemble à une véritable curée, rendue possible par l’argent public, avec la bénédiction du pouvoir exécutif ».

À l’inverse, 7 millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire pour vivre et 4 millions de personnes supplémentaires sont en situation de vulnérabilité à cause de la crise. (source)

Mais qui peut encore voter pour soutenir Macron ?

Certes, les 5 % les plus riches de France sont heureux ! Mais tous les autres ? Toutes les personnes qui gagnent moins de 5 000 € par mois et qui sont essorées par la politique économique néolibérale par les taxes et les impôts ? Pourquoi vont-ils soutenir Macron ?

Macron laisse filer l’augmentation des prix, ne donne pas d’impulsion au SMIC, au pouvoir d’achat ; il veut imposer la retraite à 65 ans ; il a réduit les indemnités chômage, les APL, propose de faire payer davantage les universités pour les étudiants ; sacrifie les services publics, etc.

__________

La retraite à 60 ans est évaluée à 40 milliards d’euros, soit la moitié des dividendes versés en 2021 !

Alors ? C’est impossible ?

__________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s