Préfet, député, maires ou la déchéance du bon sens.

À chacun son ou ses modèles ! Monsieur le Préfet est aux ordres et c’est normal. Il est payé pour ça et il s’acquitte de sa tâche avec une empathie aussi froide que l’acier. Le député fait ce qu’il peut, mais il ne peut rien face à la broyeuse macroniste. Il n’a rien pu faire pour protéger les intérêts des saisonniers de l’archipel et ne peut toujours rien faire tout seul, face à ce délai de 24 h imposé aux habitants pour voyager, qu’ils soient vaccinés ou pas.

D’autres députés ont quitté ce parti de rampants. L’on peut comparer les vidéos de notre député avec celle ci-dessous ex-LREM qui est redevenue libre de parler. Monsieur le Député Claireaux est pour le pass-vaccinal, c’est son droit, mais qu’il s’explique sur son bien-fondé alors que depuis l’instauration du pass-sanitaire, le gouvernement est infoutu de produire la moindre preuve de son efficacité auprès de la CNIL qui l’a demandé à de nombreuses reprises. Nous comprenons donc la peine du député à pouvoir justifier son vote, si ce n’est de suivre son parti sans aucun discernement.

Le pass-vaccinal est un outil politique et n’a rien de sanitaire ! C’est du bon sens.

__________

Après une femme et pour rétablir la parité, je n’hésite pas à prendre un autre exemple qui vient du député Mélenchon. On peut penser ce que l’on veut du personnage, mais il faut reconnaître que son intervention hier contre le pass vaccinal est un modèle du genre. Passionné, clairvoyant, emporté contre les atteintes à la liberté, il exprime parfaitement ce que ressentent beaucoup de gens ordinaires comme moi. La réponse du ministre Véran, écartant les réponses de fond qu’il ne peut apporter, est consternante de platitude.

__________

Quant aux maires de Saint-Pierre et de Miquelon-Langlade, ils auraient été mieux inspirés d’écouter le bon sens dont ils savent faire preuve pour défendre l’intérêt de leur commune respective, plutôt que de suivre les consignes d’un parti qui nous rapprochent chaque jour d’un régime totalitaire.

Les maires devraient faire preuve de prudence et ne pas confondre, comme le préfet au sourire narquois, les 90 % de personnes vaccinées du territoire avec 90 % de favorables à la vaccination. Oui, 90 % des personnes vaccinées l’ont fait en partie pour voyager plus librement et d’autres l’ont fait sous la contrainte. D’autres encore, immunodéprimés ou atteints de comorbidités l’on fait pour se protéger d’une hospitalisation et ils ont eu raison.

Aujourd’hui, vacciné (e) ou pas, tout le monde doit subir la règle des tests, car il est établi que le vaccin ne protège que des formes graves et encore, les jours qui passent tendent à démontrer que c’est de moins en moins vrai (la proportion du nombre d’hospitalisations de personnes vaccinées ne cesse d’augmenter).

Ces derniers jours, la très grande majorité des cas positifs de l’archipel sont des personnes vaccinées qui doivent s’isoler. En dehors des situations ci-dessus (personnes âgées, comorbidités, etc.), quelle est l’efficacité de la vaccination et surtout pour des enfants ? Même les non-vaccinés âgés s’en sortent plutôt bien. Alors 2 doses, 3 doses, 4 doses, etc. pour rester libres ? Tout ceci tient de la laisse qui empêche toute échappatoire.

Cela n’a rien de sanitaire. Le pass-vaccinal est un leurre et je me félicite de voir qu’au moins un parlementaire sur les deux, reste droit dans ses bottes depuis le début de cette histoire en votant systématiquement contre toutes les mesures liberticides de ce gouvernement.

Enfin, pensez-vous que le pass-vaccinal aurait empêché les contaminations, alors qu’elles proviennent essentiellement de personnes vaccinées ?

Demain, si le variant Omicron contourne le vaccin, tout le monde sera dans la même galère y compris les maires triplement vaccinés !

__________

C’est quoi en clair le pass-vaccinal ?

A partir du 15 janvier (au plus tôt), tous les citoyens âgés d’au moins 12 ans devront fournir non plus un passe sanitaire mais un passe vaccinal; c’est à dire qu’ils devront être vaccinés 3 doses ou un avoir un certificat de rétablissement de moins de 6 mois pour pouvoir prendre les trains interrégionaux, aller au musée, au restaurant, au bar, participer à des activités sportives et culturelles.

Partout en France des grandes manifestations samedi 8 janvier et nous sommes en France !

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s