L’archipel va-t-il échapper à l’absurde pass-vaccinal ?

Véran a dit :

« L’entrée en vigueur du pass vaccinal n’aura pas lieu le 15 janvier en Outre-mer, contrairement à la France métropolitaine. Après consultation de l’Agence régionale de santé (ARS) et des élus locaux, les préfets des départements ultramarins devront déterminer la date de mise en application de ce nouveau dispositif, qui remplacera le pass sanitaire, selon la situation locale » (source).

Il est donc possible d’imaginer le pire ! C’est quasiment une situation apocalyptique qui est présentée par le gouvernement pour justifier de nouvelles atteintes aux libertés publiques. Après le pass-vaccinal qui n’a servi à rien, qui n’a fait l’objet d’aucune étude, pour lequel le gouvernement s’est toujours refusé de présenter les résultats à la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL), voilà le pass-vaccinal qui ne servira encore à rien pour freiner une hypothétique épidémie !

Dans un territoire comme Saint-Pierre-et-Miquelon, dans lequel le virus n’a causé aucune hospitalisation grave, aucun décès et seulement une centaine de cas positifs en deux ans, le pass sanitaire s’est révélé inutile et le pass vaccinal le sera tout autant. Seul le député de l’archipel et ses silencieux acolytes LREM, seraient favorables à cette décision politique qui n’a plus rien de sanitaire !

__________

Quelle est la situation en outre-mer ?

Faisons le point sur les territoires d’outre-mer et observons l’évolution du nombre de cas et de décès, du moins vacciné au plus vacciné : (données du 2 janvier 2021)

La GUYANE, 25 % vaccinés – 0 décès sur 7 jours,

MARTINIQUE, 35 % vaccinés – 1 décès sur 7 jours,

GUADELOUPE, 35 % vaccinés – 1 décès sur 7 jours,

MAYOTTE, 43 %, vaccinés – 1 décès sur 7 jours,

LA RÉUNION, 58 % de vaccinés – 1 décès sur 7 jours,

La MÉTROPOLE, 71 % de vaccinés – 184 décès sur 7 jours.

Observations !

Si l’on observe les résultats du nombre de cas, seul curseur avancé par le gouvernement, on observe que plus les territoires sont vaccinés, plus le nombre de cas remonte.

Le nombre de décès est marginal. Nous ne sommes plus dans une situation épidémique. Rappelons les derniers chiffres publiés par l’INSEE. Ils démontrent le retour à une conjoncture quasi-normale en termes de décès en France. Nous comptions 1503 décès dans la journée du 8 novembre 2021, et 2145 la journée du 1er janvier 2021 !

Et cheznoo ?

Si nous prenons la situation de l’archipel, le vaccin ne protège de rien. Ce sont quelques personnes vaccinées qui arrivent sur l’archipel et qui contaminent les habitants, vaccinés ou non-vaccinés. La septaine obligatoire semblait bien plus efficace que le vaccin. Mais le confort du voyage écrase toutes les raisons sanitaires. Qu’importe qui je contamine pourvu que je puisse voyager !

… il faut choisir !

  • Protéger l’archipel pour que chacun puisse vivre normalement, surtout les enfants qui sont en train d’être massacrés d’absurdités (masque en primaire par exemple),
  • Où laisser le territoire ouvert sans contrôle à l’arrivée, ni septaine laissant chacun libre de contaminer qui il veut. À noter que plus de 70 % des arrivants font preuve de responsabilité en s’isolant durant une semaine. Le danger ne porte que sur moins de 30 % d’inconscients.

Quant au pass-vaccinal que le député s’apprête à voter, sauf s’il se sauve de l’hémicycle au moment du vote, c’est à l’image de tous ces parlementaires godillots qui n’ont plus aucune capacité de raisonner par eux-mêmes. Ils sont perdus pour le bon sens !

Le test à 24 h, ou l’inaptitude des élus de la majorité !

Franchement ! Nous avons un ministre au gouvernement et un député de la majorité présidentielle et aucun n’a pu défendre la situation particulière du territoire ! Ce n’est qu’une fois le test 24 h imposé par le gouvernement que ces personnages gouvernementaux s’inquiètent de la situation.

Quel déconnage

3 commentaires

  1. déconnage oui c’est le mot malheureusement , mais on peut penser que les gens sont idiots et qu’il ne faut pas qu’ils s’en rendent compte disait Coluche.Avec près de 67 millions d’habitants on peut estimer que 60 millions sont des abrutis « contrairement à ce que chantait Sardou il y a quelques années » et que les millions restant sont de vrais résistant à l’image de certains de nos parents et grands parents dont les miens sont aussi inscrits sur une stèle et que l’on a célébrés il n’y a pas si longtemps qui ont combattus pour que nous soyons libres et qui doivent bien se retourner dans leur tombe s’ils voient tous ces grands héros tous aussi soumis les uns que les autres venir nous rabacher a grand renfort de médias les mêmes conneries depuis 2 ans

    J’aime

  2. Alors je pense qu’il ne faut pas comparer des populations de plusieurs millions de personne vs des populations de plusieurs centaine de millier en ne regardant que les chiffres absolus. Normalement on trouve assez facilement le taux / millions d’habitants.
    De plus les territoire étant distant : il faudrait comparer des périodes équivalentes (par exemple placer le J0 au début de la 5ème vague pour chaque territoire).

    Histoire de faire de la désinformation à son tour ! Ca serait quand même causasse.

    J’aime

    1. Oui c’est un peu comme pour compter les manifestants. A Saint-Pierre, il y avait 15 % de la population dans la rue et cela représenterait en métropole 10 millions de personnes. Mais ici élus sont satellisés, sur une autre planète. Leur seule solution pour tous les maux, c’est le vaccin, même si ce dernier encourage +++ les cas positifs !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s