Un profond respect adressé aux héros de l’archipel ; applaudissez de nouveau !

Aller au bout de ses rêves est déjà une chose compliquée. Aller au bout de ses convictions est encore plus difficile.

Sous la menace de perdre leur emploi, dans cette angoisse du lendemain, rien ne leur fut épargné allant même jusqu’à contrôler la légitimité des arrêts de travail de toutes les personnes non-vaccinées ; une convocation a même était adressée à un agent pour le lundi 18 octobre alors que son arrêt de travail se termine le 15 ! Des personnels hospitaliers, soignants, administratif, des pompiers, mais aussi un médecin libéral suspendu ! Huit ans d’études, 25 ans d’expériences balayés en une journée pour insoumission.

Ce tout vaccin n’a plus rien de sanitaire dans cet archipel comme ailleurs ! Zéro cas ! La médecine politique est-elle en marche ? On se protège de quoi ? De qui ? Mais où sommes-nous ?

Aujourd’hui, selon les dires du préfet, sans qu’aucun document ne l’atteste, il y aurait un peu plus de 600 habitants de l’archipel en âge de se faire vacciner qui ne le sont pas.

Cette liberté, exercée par les 600 personnes, n’a pas à être dénoncée dans un territoire qui n’a connu aucune hospitalisation depuis le début de la pandémie. Le préfet est insultant lorsqu’il prétend que les non-vaccinés pourraient être responsable de l’arrivée de l’épidémie dans l’archipel. Depuis le 20 mars 2020 et pendant plus d’un an, il n’y avait pas de vaccins et il n’y a pas eu d’épidémie. L’archipel s’est protégé et les habitants ont massivement respecté les gestes barrières demandés. Aujourd’hui, l’épidémie recule autour de nous, des traitements sont en cours de validation, et les non-vaccinés feraient courir un risque dans un archipel ou l’épidémie ne circule pas depuis 18 mois ? Il faut faire des études pour soutenir de telles inepties ?

90 % sont vaccinés aujourd’hui ! Et pour quelles raisons ?

La réponse est sortie de la bouche du responsable de la vaccination dans l’archipel en la personne du pharmacien de l’hôpital : « Ils se font vacciner pour le transit par le Canada, pour les EVASAN, pour aller voir les enfants au Canada ou en métropole, pour éviter les complications dans les déplacements ! »(SPM-1ère-26 août 2021) ! Quid du bénéfice d’un vaccin dans un territoire qui n’est pas touché ! Combien de personnes pour se protéger d’un risque qui n’existe pas ? Combien pour protéger les autres ? Oui, en métropole, il serait possible de penser que la vaccination de masse ralentit la propagation du virus. Mais à Saint-Pierre-et-Miquelon, on ralentit quoi ? On se protège de quoi ?

Alors, en observant la réalité de la situation, il est possible de comprendre que les professionnels de la santé, médecins et autres, puissent avoir des doutes, des craintes, des interrogations dans ce brouhaha pseudoscientifique qui ne dégage aucun consensus. Comment ne pas douter ? Il faut être fort, déterminé et courageux pour résister ! Faire passer ses valeurs au-dessus du confort personnel !

Moderna suspendu pour la 3e dose !

Rappelez-vous le 29 juillet 2021 ; un chercheur alertait sur le risque mortel de vacciner des jeunes de moins de 30 ans ! Le 6 octobre, la Suède suspend le vaccin en raison d’un risque d’inflammation du myocarde et du péricarde, après la seconde injection. Elle sera suivie quelques jours plus tard par le Danemark, la Finlande et la Norvège ! Ce jour, 15 octobre Moderna est temporairement exclu des doses de rappel !

À moins qu’il ne s’agisse d’une guerre de laboratoires entre Pfizer et Moderna, en sachant que Pfizer a été condamné à de multiples reprises aux États-Unis pour falsification de données, corruption active et versement de commissions occultes et, en Angleterre, pour la surfacturation du prix de son traitement contre l’épilepsie, etc. (Voir ICI). Qu’apprendra-t-on demain ?

La 3e dose (pas moderna, suspendu pour le moment) va être imposée dans l’archipel sans aucune utilité. Nous ne sommes plus en présence d’une lutte contre une épidémie, mais dans les premières manifestations d’un régime totalitaire !

Il faut être fort et courageux pour résister !

Ces personnes non-vaccinées sont déterminées au point de remettre en cause leur condition de vie. Je les applaudis comme au début de la pandémie en métropole lorsqu’elles n’avaient ni masque, ni blouse, et qu’elles devaient travailler même si elles étaient positives au COVID !

Ici, elles peuvent compter sur quelques solidarités et en particulier des personnes vaccinées qui représentaient près de 50 % des manifestants de ces derniers jours. Franchement, là, chapeau bas ! Vous méritez le respect ! Vous êtes restées debout et, dans vos mêmes conditions, je ne sais pas si j’aurais pu me hisser à votre hauteur.

Le courage, c’est bien « de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe ».(Jean Jaurès)

__________

Souvenir social de 1989, en vidéo

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s