Port du masque : un mail envoyé au Préfet de l’archipel !

Les informations qui circulent sur les réseaux sociaux sont à prendre aux conditionnels, lorsqu’elles ne sont pas référencées. C’est pourquoi j’ai interpellé ce matin le Préfet de l’archipel sur ce témoignage publié sur facebook par une personne de l’archipel. Dans le doute, le mieux, est d’aller à la source et je ne manquerai pas de produire la réponse…. Si elle me parvient.


Bonjour Monsieur le Préfet,

Voilà ce que je viens de lire sur le réseau social facebook :
« Certains commerçants ont eu la visite des forces de l’ordre les informant qu’ils risquaient 4 jours de fermeture s’ils n’obligent pas les clients à mettre le masque ! Vont ils faire la même chose à l’école ? » Propos confirmés par d’autres personnes. Par ailleurs, dans un commerce, les forces de l’ordre ont verbalisé une cliente qui n’avait pas de masque et le commerçant ce serait vu infliger la même amende par client qui ne le porterait pas. (?)

 Compte tenu de l’absence d’épidémie dans l’archipel, je trouve, si ces observations sont confirmées, que ces mesures sont hallucinantes pour être complètement décalées avec la réalité.

J’en profite pour vous dire qu’il en est de même avec l’obligation faites aux élèves et aux enseignants de porter un masque.

D’une part, vous connaissez les conditions d’efficacité des masques contre la propagation du virus (qui n’est pas présent dans l’archipel). Ces conditions ne seront pas remplies même si vous imposez un gendarme dans chaque classe. D’autre part, il semblerait désormais que les projections se font par aérosols, et non par gouttes. Il faudrait donc des masques FFP2, seuls capables de filtrer les aérosols. Les masques chirurgicaux ne retiennent que les gouttes.

Ainsi, l’autorité semble se substituer au réalisme et au bon sens et ce n’est acceptable pour personne.

Compte tenu de la situation dans l’archipel, vous devriez, pouvoir convaincre les autorités supérieures d’ici la rentrée, que les mesures imposées en métropole sont inadaptées pour notre territoire.

Bien respectueusement,

Réponse du Préfet :

« Monsieur Garnier, bonjour,

Je ne comprends pas très bien pourquoi vous accordez autant de crédit à ce réseau social, qui, sur le sujet, n’est utilisé ici que pour agiter les peurs ou exacerber les frustrations.

Vous avez raison, ces « mesures » seraient hallucinantes…. mais rassurez vous, elles sont simplement fausses.

Bien à vous

Thierry DEVIMEUX

Chacun sera donc rassuré et en particulier les commerçants qui n’ont donc rien à craindre dans leur magasin. Par contre, sur le masque à l’école ?


Faut-il donner à boire aux élèves pour éviter le port du masque ?


Je respecte la loi mais, concernant le port du masque et pour parodier Coluche, je dirai : « je ne suis, ni pour, ni contre, bien au contraire »

Au plan national c’est tout aussi hallucinant.

Ce gouvernement et son chef d’orchestre, Emmanuel Macron, sont en train d’inventer une épidémie sans malade. C’est hallucinant ! Tous les jours, en plus du cours de la bourse, vient désormais s’énoncer le hit parade des nouveaux cas ! 4000, 5000, 6000 nouveaux cas par jour sont annoncés chaque matin, midi et soir dans tous les médias autorisés. Il y aurait même 700 000 tests pratiqués chaque semaine !

Aujourd’hui, avec 700 000 tests hebdomadaires contre 200 000 fin mai, il est tout à fait normal que le nombre de cas détectés augmente ! Dans les faits, nous sommes passés de 7148 personnes en réanimation au plus haut de la vague en avril, à 402 personnes au 31 août. En matière d’hospitalisation, 32 292 au mois d’avril à 4535 au 31 août !

Et donc, c’est au moment ou l’épidémie s’évapore que le gouvernement devient le plus coercitif, un peu comme le caprice d’un enfant qui aurait perdu son jouet. Les amendes pleuvent, les commerçants sont visités et sanctionnés par les forces de l’ordre, le port du masque est imposé un peu partout et même à l’extérieur, ce qui ne repose sur aucune base scientifique sérieuse. Quelles seront les prochaines étapes ?

Jusqu’à l’absurde !

Avec des exceptions politiques !

« Tour de France » avec un ministre de l’Éducation nationale et le maire de Nice démasqués !

À Saint-Pierre-et-Miquelon, zéro cas, zéro hospitalisation, zéro réanimé, zéro discernement !

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s