Alerte sanitaire à Saint-Pierre-et-Miquelon

La rentrée scolaire pour les élèves est prévue le jeudi 3 septembre (arrêté ICI). Mais au 27 août, selon l’article de SPM 1ère, « La date de la rentrée scolaire encore incertaine dans l’archipel ». Le ministre disait, qu’aucune dérogation ne sera donnée, pour se raviser ensuite, plaçant toutes les familles concernées dans l’incertitude. Le préfet a tranché. La rentrée est confirmée pour le 3 septembre ! Compte tenu de ces hésitations, le risque de contagion doit donc être important. Il est vrai que la situation dans l’archipel est particulièrement préoccupante et les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Adolphe THIERS avait raison : « Gouverner c’est prévoir ! »

Manifestement, dans cet archipel comme en métropole, il y a des gens qui ne sont pas faits pour ça ! Prévoir la veille pour le lendemain, alors que la rentrée est prévue depuis le mois de mai, c’est effectivement ce que l’on désigne comme « une gestion à la petite semaine ». N’importe quel entrepreneur qui gérerait son entreprise comme le fait ce gouvernement serait immédiatement en faillite !

S’il s’agit de protéger la santé des enseignants, j’éclate de rire ! Ces derniers n’ont aucun suivi médical sur place et, à vrai dire, tout le monde s’en fiche. Aussi bien ici, qu’à Paris ! Les faits parlent d’eux-mêmes.

Soit ! Il faut protéger toute la communauté enseignante et le port du masque devient obligatoire. A partir de l’âge de 11 ans ; un masque le matin, un masque l’après-midi, un masque pour accompagner papa et maman faire les courses, un lavage des mains systématique à chaque fois que l’on enlève son masque, un nouveau après avoir bu ou manger, etc. Les règles d’efficacité du masque sont connues. Heureusement que ces masques ne changent pas de couleur après chaque utilisation ou au bout de 4 heures ! Cela faciliterait la verbalisation des gendarmes qui sillonnent les commerces et qui vont peut-être surveiller désormais les cours de récréation ?

Par contre si vous allez au bar du Joinville, ce vendredi à 22 h 30 à la soirée musicale en compagnie d’AREÍÔN, n’oubliez pas de porter votre masque et de tenir vos distances avec vos amis festifs, car cela peut entraîner une catastrophe sanitaire, mais plus sûrement, une amende de 135 euros. Les gendarmes veillent. Alors, ne laissez pas votre masque en rade !

Le premier cours de cette rentrée particulière devrait porter sur l’analyse critique de la gestion de ces masques en rade ! Quant aux parents, ils pourront comptabiliser le coût de l’inefficacité !

__________

nota: Vous voulez tout savoir sur le port du masque ? Consultez cette vidéo du ministère de la santé :

Sachez que si vous ne respectez pas ces règles, votre masque devient inutile. Tous les professionnels de santé vous diront que le plus efficace pour éviter 80 % des contagions, reste le lavage des mains. (rappelez vous la transmission des gastro entérite….c’est pareil !)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s