Covid-19 : un « gentil positif » à Saint-Pierre-et-Miquelon…. !

(cet article a fait l’objet d’un rectificatif ce même jour : « Le « gentil positif » guéri, n’est plus contagieux ! »)

En effet, si les personnes asymptomatiques testées positives sont effectivement contagieuses, comme l’a confirmé l’OMS, ce n’est plus le cas de celles qui ont fait l’objet d’une guérison. Cette question à longtemps fait débat, mais avec le recul il est possible aujourd’hui de confirmer cette information.

En effet, selon une étude sud-coréenne, menée auprès de patients testés de nouveau positifs alors qu’ils avaient guéri du Covid-19, ces derniers ne seraient en réalité pas contagieux. (Voir ICI)

« Sur la base d’une surveillance active, d’une enquête épidémiologique et de tests de laboratoire sur les cas positifs ainsi que leurs contacts, aucune preuve n’a été trouvée indiquant un caractère infectieux des cas positifs », précise le rapport. Toujours selon l’enquête, il s’avère que si les patients sont testés positifs de nouveau, ce serait la faute de particules virales non infectieuses ou mortes. Ils ne pourraient donc plus transmettre l’infection.

Les précautions de la préfecture sont donc adaptées aux circonstances.

____________

La prochaine étape pour la rentrée sociale !

4 commentaires

  1. Faut-il pleurer ou bien en rire! Il faut bien avouer qu’on nous mène en bateau depuis le début de cette pandémie, autant les mesures qui ont été prises au début me semblaient excessives sur certains points, autant j’ai l’impression que l’on se fout carrément de notre gueule depuis quelque temps, il reste à souhaiter qu’aucune contagion importante touche notre caillou.

    J'aime

  2. De mon avis arrêtons de créer une spychose du Covid-19, il faut tester tout le monde et mettre en quarantaine ceux qui sont positifs au lieu de confiner tout le monde, respecter les gestes barrières, masques, etc, au Vietnam ou je réside, ça se passe comme ça, pas d’affolement, pas de mort, quelques cas d’hospitalisation,

    J'aime

  3. L’article du 8 Juillet que vous avez mis en Pièce jointe est très important ; il montre clairement que notre « Etat Major » local soit se trompe, soit se moque de nous, en prétendant que les cas asymptomatiques ne sont pas contagieux. En fait les scientifiques sont divisés sur la question, et s’orientent de plus en plus, ainsi que l’OMS, vers la thèse du risque de contamination. Naturellement notre Etat-Major local s’est adressé à un infectiologue sûr de lui, qui ne croit pas à la possibilité d’une telle contamination et qui, selon les dernières évolutions, se trompe.. On ne peut donc avoir confiance en sa parole. Merci Denis pour votre réflexion toujours très claire et surtout pour cette pièce jointe imparable.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.