COVID-19, ça détonne !

Cet article s’appuie sur deux sources. L’une provient de Radio-Classique, un entretien apaisant avec le fameux Professeur Didier Raoult pour qui, c’est mieux de soigner les gens que de faire des méthodes ! L’autre est un article d’un médecin-chercheur Danois, Peter Gøtzsche, très critique envers l’industrie pharmaceutique, qui pense que la panique générale autour du coronavirus n’est pas justifiée. A leur façon, ces deux chercheurs s’écartent de la doxa des contrôleurs de travaux des autres et des commentateurs de plateaux télé.

.

Radio-Classique avec le Professeur Didier Raoult :

Pour écouter, cliquer sur ce lien : mercredi 1 avril 2020 – Didier Raoult (durée 21:27) ou sur l’image.

Après avoir présenté les résultats de sa nouvelle étude portant sur 80 patients traités sur les 1000 cas repérés de son institut, il expose assez rapidement ses différences : extraits.

F.C.: Des médecins vous reprochent votre méthode, l’absence de groupe témoins. Pourquoi n’avez vous pas changé de méthode, ce qui aurait pu faire taire certaines critiques ?

Vous savez, encore une fois, je suis un épistémologiste (l’étude critique des sciences et de la connaissance scientifique), c’est à dire un scientifique de la science. Ce que disent les gens qui croient que la méthode qu’ils rapportent est une méthode adaptée à la situation témoignent du fait qu’ils ne connaissent absolument pas l’histoire de la médecine, l’histoire de la science. Dans les maladies infectieuses ont ne s’est quasiment jamais servi de leur méthode pour démontrer l’efficacité d’un médicament car dans les maladies infectieuses c’est extrêmement facile de mesurer si le microbe disparaît ou ne disparaît pas. Après, ce sont des habitudes qui ont été prises en grande partie rendues nécessaire par l’industrie pharmaceutique et tout le monde a fini de prendre cette méthode pour de la science, mais ce n’est pas de la science, c’est une habitude. Maintenant il y a des gens comme dans tous les domaines, qui sont ni des praticiens ni des scientifiques, qui sont devenus des espèces de contrôleurs des travaux des autres, je crois qu’ils sont sincères, qu’ils pensent que c’est vraiment nécessaire, que c’est vraiment comme ça qu’on fait les choses, parce que c’est un mouvement de mode. …. On oublie que la seule chose qui soit importante en médecine c’est l’efficacité, c’est la méthode qui doit s’adapter à la question et pas la question qui doit s’adapter à la méthode.

[…]

Moi je suis un homme de savoir, un savoir temporaire, car les savoirs scientifiques sont temporaires. Je peux vous les enseigner, je peux vous expliquer ce que je fais puisque je suis professeur, mais ce que font les autres, ce qu’ils pensent, etc., je ne suis pas qualifié pour faire des conversations de cette nature là.

[…]

Dans une situation pandémique il faut détecter les gens contagieux, les isoler et il faut traiter les gens ! « C’est mieux de soigner les gens que de faire des méthodes ! »

.____________________

.

Pour Peter Gøtzsche : La panique générale autour du coronavirus n’est pas justifiée

L’OMS estime que la grippe tue chaque année entre 290 000 et 650 000 personnes à cause de complications respiratoires. Pour le coronavirus on en est à environ 48 000 morts au 2 avril. Pourquoi donc cette panique extrême avec toutes ces mesures draconiennes non validées qui entravent sérieusement la vie des gens ?

Certains me disent que c’est parce que le coronavirus est bien plus contagieux que la grippe. Mais à chaque fois que j’ai demandé où étaient les preuves, on m’a répondu par le silence.

Le confinement, « c’est un scénario de rêve pour un législateur porté sur la dictature« .

Est-ce une mesure fondée sur des preuves que fermer écoles et universités, annuler vols et congrès, interdire les voyages, fermer les frontières et isoler les gens quand ils sont malades.

L’isolement et le respect d’une distance de deux mètres est une bonne mesure car le virus se disperse dans les gouttelettes et qu’il n’a pas d’ailes, comme le faisait remarquer un commentateur.

Il est peu probable que des mesures draconiennes soient efficaces. En Corée du Sud et à Taïwan, les gens peuvent aller à la gym et au restaurant, et il ne semble pas que les pays qui ont fermé les écoles (Hong-Kong) aient eu plus de succès que ceux qui ne l’ont pas fait (Singapour). A Singapour, les gens peuvent toujours mener une vie normale.

Dans mon pays, le Danemark, les politiques ont détruit la vie elle-même, et ils ne cessent de faire empirer la situation. Tous les rassemblements de plus de dix personnes y sont interdits, même dehors, et vous pouvez écoper d’une amende de 200 Euros si vous violez cette règle. C’est un scénario de rêve pour un législateur porté sur la dictature. Toutes les manifestations sont illégales.

Beaucoup de gens que nous rencontrons ont l’air grave comme s’ils songeaient à rédiger leur testament avant qu’il ne soit trop tard. A la télé on ne parle plus de rien d’autre que du Corona, corona, corona.

Où cela va-t-il s’arrêter ? La logique est la première victime dans l’histoire…

Cette hystérie a quelques aspects positifs, mais…

Apprendre aux gens à bien se laver les mains et à ne pas tousser au visage d’autrui fera certainement baisser la mortalité due à la grippe et à d’autres virus.

Mais les dommages sont colossaux pour les économies nationales et pour nous-mêmes. Des milliards de gens ont vu leur qualité de vie se détériorer et la mortalité d’autres causes augmente. Des entreprises font faillite en chaîne, ce qui entraîne des suicides, de même que le chômage entraîne des suicides et que les anti-dépresseurs font monter le chiffre des suicides. Des gens, même des enfants, qui avaient peur d’attraper le coronavirus ont été mis sous anti-dépresseurs, dont nous savons qu’ils doublent le nombre des suicides, pas seulement chez les enfants mais aussi chez les adultes.

« Les médecins cinglés peuvent être aussi dangereux que les politiques cinglés« .

Personne apparemment ne s’offusque que les mesures prises soient trop draconiennes. L’épidémie finira bien par cesser dans un futur assez proche, et il y aura alors une foule de gens pour s’en attribuer le mérite. »

L’article complet ICI

_____________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s