Mélenchon exagère !

Rappelez-vous ! Jean-Luc Mélenchon est plus connu pour ses colères médiatiques que pour les réflexions politiques qui jalonnent son parcours. La qualité d’un homme politique c’est de penser l’avenir pour prendre les bonnes décisions au moment opportun. Avec ce COVID-19, qui massacre toutes les certitudes de nos élites à la pensée unique et de celles et ceux qui suivent aveuglement, il est bon de revenir un peu an arrière pour savoir ce que cet homme politique pensait de l’avenir et des précautions qu’il fallait prendre pour l’affronter avec succès.

Mais personne n’écoute les contradicteurs, les lanceurs d’alertes, la désespérance du monde du travail. LREM, Le Retour En Monarchie pour Les Riches En Mouvement, comme je l’ai écris à plusieurs reprises, ne peut pas être l’avenir de la France.

Il y a des moments dans la vie ou il faut avoir le courage de choisir. Chacun trouve une explication à sa conscience pour immobiliser son action. Les « tous pareils », « tous pourris », tous les amalgames faciles évitent de penser et de raisonner. C’est en quelque sorte la lobotomisation des consciences, le confinement de la pensée. Si nous voulons rester des hommes libres, il faut s’extraire de cette pensée dominante, il faut avoir du courage. En écoutant cette intervention de Mélenchon, je me dois de réviser tous les jugements de valeur qui pouvaient se poser sur sa personne. En, plus, les jeunes qui l’entourent, sont tout aussi prometteurs de bon sens, ce bon sens qui manque cruellement à cette majorité croupissante.

Combiner à l’indispensable programme pour préserver la planète et les fins de mois, je lis le programme de la France Insoumise comme une espérance. Espérance que j’ai porté toute ma vie et qui n’a cessé d’être trahie par cette gauche rampante, la social-démocratie. Concernant la droite, qu’elle soit extrême ou pas, je n’ai jamais pensé qu’elle pouvait porter une équitable répartition des richesses et la préservation de la nature et de notre environnement. Après maintes lectures et quelques 35 années je deviens un Gaulliste de gauche, c’est à dire, toutes proportions gardées, un insoumis, comme le Général !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s