Et si les services de santé au travail s’ouvraient aux employeurs de TPE ?

Hands holding two matching puzzle pieces

Alain est le « patron » d’une entreprise qui emploie quatre salariés à plein temps. Il fournit des appareils biomédicaux aux établissements de santé. C’est un entrepreneur motivé, soucieux de faire tourner son affaire avec succès. Comme tout le monde il connaît des hauts et des bas. Les fins de mois ne sont pas toujours faciles et les fins d’année sont une prise de tête. Le stress, le burnout ne sont pas l’apanage des salariés.
Lorsqu’il reçoit de nouveaux outils et appareils pour l’organisation de son entrepôt il fait appel à son service de santé au travail, une équipe pluridisciplinaire qui compte un ergonome. Il faut dire qu’Alain a accepté d’être représentant au conseil d’administration, côté employeur.
Observant les réponses qui sont apportées à ses salariés, non seulement en matière d’ergonomie mais aussi en matière d’organisation du travail en équipe par un psychologue du travail, Alain est convaincu que le même support devrait exister pour des employeurs comme lui.
Les employeurs de TPE sont plus de deux millions en France, dont la moitié n’emploie aucun salarié.
Alors Alain propose au conseil d’administration de son service de santé au travail, d’étendre les missions aux employeurs de TPE, ainsi qu’aux autoentrepreneurs du secteur.
S’agissant d’une association Loi 1901, libre de déterminer ses statuts dans le cadre de cette loi, le Conseil d’administration accepte contre une contribution équivalente à celle qui est demandée pour les salariés.
C’est une idée qui mériterait d’être élargie au plus grand nombre.

Qu’en pensez-vous ?

 

Un commentaire sur “Et si les services de santé au travail s’ouvraient aux employeurs de TPE ?

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :