L’ATIH confirme : la COVID-19 en 2020, c’était 2% des hospitalisations !!!

L’Agence Technique de l’Information Hospitalière (ATIH), vient de publier un rapport sur les hospitalisations COVID-19 en 2020 ! (Cliquer sur l’image pour avoir accès au rapport)

On y apprend d’abord que, même s’il y a eu des pics épidémiques en 2020, l’ensemble des cas de réanimation COVID-19 ne représentait que 5 % de l’ensemble et seulement 2 % des hospitalisations. Mais ce n’est pas tout. C’est sur la chaîne parlementaire LCP que s’exprime l’épidémiologiste Martin Blachier pour présenter les données essentielles de ce rapport technique. Le docteur Martin Blachier est d’abord connu pour avoir défendu la vaccination pour tous. Mais au fur et à mesure que tombent les informations factuelles, son empressement pour défendre les mesures gouvernementales se tempère. Après avoir exprimé ses doutes sur la vaccination des enfants, de s’être exprimé contre le port du masque à l’école, ici, il ne cache pas sa surprise après la lecture de ce rapport de l’ATIH.

Rappelons que l’ATIH fonctionne sous la double tutelle du ministère de la Santé et de la Sécurité Sociale (voir ICI). Nous prenons conscience à la lecture de ce rapport de la véritable ampleur de la COVID-19 qui sera moins dangereuse que la grippe conclut cet épidémiologiste.

Vidéo extraite de l’émission LCP, « ça vous regarde » du 10 novembre 2021 (minute 56- durée 4 minutes)

__________

Rappelez-vous : Vaccinez-vous pour protéger les autres ! Vaccinez-vous pour éviter une hospitalisation dans des hôpitaux débordés alors que dans le même temps, le gouvernement supprimait 5 700 lits d’hospitalisation, etc. Il s’avère que tout ceci relevait du baratin politique et comment s’en étonner ? Ce n’est pas le ministère de la Santé qui gère l’épidémie, mais directement le président de la République à travers son Conseil de défense tenu au secret.

Le ministre de la Santé, les ministres, les députés de la majorité sont des pantins qui sont animés par les ficelles du Président.

Heureusement, cette agence technique, qui s’appuie sur la réalité des observations, peut encore les publier et les lecteurs avertis, ce qui est le cas de cet épidémiologiste, peuvent encore lire et apprécier.

Chaque jour, la réalité remonte progressivement à la surface. Après les vaccins qui protègent à 95 % ce sont les vaccins qui ne protègent plus, qui n’empêchent pas de transmettre le virus, qu’il faut réactiver tous les 6 mois. Imposer la 3e dose pour éviter les formes graves est un leurre. Les formes graves représentent moins de 60 personnes par jour, sur 67 millions de Français !

Le président de la République prend les vaccinés et les non-vaccinés pour des imbéciles !

__________

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s