Un 9è cas, pas clairement positif Monsieur le Préfet.

Très intéressante édition spéciale de SPM 1re sur la crise du coronavirus dans l’archipel. Mais il est des points qui restent flous, pour ne pas dire confus, et en particulier l’échange entre le préfet et les journalistes, sur le 9ème cas testé négatif en partant de l’archipel et positif, en arrivant en métropole.

L’annonce de l’article de SPM 1re :

« Covid-19 à Saint-Pierre et Miquelon : point de situation au vendredi 29 janvier 2021.
Les autorités recensent cinq nouveaux cas contacts. Ils sont liés à l’identification d’une personne supplémentaire porteuse du coronavirus, et qui est en déplacement en métropole depuis samedi dernier. » La personne positive en question est en métropole depuis le week-end dernier, les cinq cas contacts ont fait l’objet d’un test PCR et ont été placés à l’isolement.« 

__________

Échange confus entre la journaliste (J) et le Préfet (P)

  • (J) – Comment des cas contacts ont pu quitter l’archipel ?
  • (P) – C’est pas un cas contact !
  • (J) – Vous parlez du 9ème cas contact qui n’est pas dans l’archipel ?
  • (P) – Tout à fait. C’est pas un cas contact, c’est un cas positif qui a été comptabilisé en métropole.
  • (J) – Elle était cas contact avant de partir.
  • (P) – Elle était cas contact avant de partir !
  • (J) – Et elle à pu partir ?
  • (P) – Et elle est partie. Je ne dis pas qu’elle a pu partir, mais elle est partie. Quand on quitte l’archipel, on signe une attestation sur l’honneur comme quoi, on n’a pas été en contact avec une personne positive.
  • (J) – Donc, il y a un soucis là ?
  • (P) – Je constate qu’une personne à signé une attestation de toute évidence qui n’était pas conforme à la réalité. C’est sa responsabilité personnelle !

Mais, en fin d’émission, ce 9e cas contact réagit en adressant son témoignage à la rédaction. Le journaliste rapporte :

  • (J) – Elle dit avoir quitté l’archipel après en avoir informé l’ATS, qui lui a fait repasser un test juste avant de prendre son vol… test qui s’est avéré négatif. Elle n’a jamais eu à signer une quelconque attestation qu’elle n’a pas été en contact avec une personne positive, car une telle attestation n’existe pas, dit-elle ![…] et nous étions plusieurs cas contacts sur ce vol !
  • (P) – Je préfère ne pas commenter ces remarques…si vous voyez ce que je veux dire !

__________

Donc ce n’est pas clair du tout !

Selon le titre de l’article de SPM 1ère, « les cas contacts sont placés à l’isolement », mais plusieurs cas contacts ont pu prendre l’avion !!! Selon le préfet, ce 9ème cas contact n’était pas, puis était un cas contact avant de partir. Il constate que cette personne a signé une attestation, mais cette même personne dit qu’elle n’a jamais eu à signer une telle attestation.

Il n’est pas évident d’entrer en fonction dans de telles circonstances, c’est certain. Mais, comme l’écrivait Boileau, « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément »

__________

Remarque complémentaire :

Il est toutefois à noter qu’en-dehors de cette confusion portant sur la situation ci-dessus, la réactivité de l’ATS et du CHFD a été tout à fait remarquable. Si le gouvernement en métropole avait adopté la même méthode, identification des cas contacts, tests et isolements des cas positifs, il n’y aurait pas eu autant de victimes.

Le fait d’avoir pu identifier très rapidement la seule source de diffusion et d’identifier les cas contacts, a permis d’enrayer la propagation du virus. Les mesures complémentaires décidées par les mairies, la Collectivité et les parents d’élèves ont permis certainement de consolider le tout. Cette alerte doit servir de leçon pour l’avenir. Le confinement général n’est pas le bon réflexe, les gestes barrières, oui !

Il faudra encore attendre 8 jours pour être rassuré sur la situation, (les tests après 14 jours) et reprendre le cours normal de la vie commune et peut-être, de permettre à nouveau aux élèves de ne pas porter le masque en cours.

__________

Complément : La distanciation sociale, pour ne pas se mêler à d’autres classes !

2 commentaires

  1. Sans vouloir remettre en cause la réactivité de l’ATS et du CHFD, il est tout à fait illusoire de vouloir comparer les méthodes et l’efficacité d’identification des cas contacts, des tests et isolement des cas positifs d’un territoire de 65 millions d’habitants et un village de 5000 habitants et 35 km2 possédant une préfecture, un conseil territorial, un député, un sénateur, deux mairies et un hôpital pour lui seul …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s