Les médecins démasqués ! Les personnels confinés !

Pas de panique ! Des cas positifs, mais pas de malade ! L’unité COVID du CHFD est toujours vide !

SPM la 1ère : « Covid-19 : un cluster identifié à l’hôpital de Saint-Pierre, la population invitée à « limiter fortement » ses interactions »

Par contre, il est inutile de considérer les personnels hospitaliers comme des pestiférés ! Les personnels soignants du CHFD qui arrivent de métropole, sont assignés à une septaine stricte et obligatoire avant de prendre leur service avec un test négatif ! S’ils n’ont pas de logement individuel, ils sont isolés à l’hôtel et le CHFD leur fourni les repas. Ils ne reprennent leur service qu’avec un test négatif !

Donc ce n’est pas le CHFD et surtout pas les personnels qui sont en cause, mais certains médecins de ce centre hospitalier. Un, deux, trois médecins ??? Mais combien étaient-ils dans l’avion ? Manifestement les échanges de bienvenus entre confrères, sans le moindre respect des gestes barrières, a fait le reste ! Un, ou plusieurs médecins, ont donc repris leur service sans attendre le résultat du test ! Chacun appréciera ! Mais, en imposant la septaine obligatoire des dérogations étaient tolérées ! Et donc !

_____

Extrait article du 7 novembre 2020

_____

Le préfet Devimeux ne pouvait pas prévoir l’inconséquence de certains médecins.

Les conséquences ? Elles sont décrites dans cet article de SPM la première : « Thierry Devimeux sur le reconfinement à Saint-Pierre et Miquelon : « Nous n’en sommes pas là » ! Toutes les activités sportives, culturelles, et rencontres sont désormais annulées. Les clubs, les associations, les mairies et le Collectivité, suivent la consigne par précaution et c’est bien. Quelques jours de prudence s’imposent.

En attendant les résultats, sauf nécessité absolue, il est prudent de rester chez soi volontairement pour éviter de l’être autoritairement !

__________

La septaine obligatoire doit devenir une règle stricte sans exception !

3 commentaires

  1. Cette septaine ne peut être appliquée aux spécialistes, sinon ils ne viennent pas à SPM. Donc ils prennent leur travail dès leur arrivée, mais sont soumis aux gestes barrière autant que faire se peut. Et surtout ils ne doivent partager aucun repas avec d’autres personnes, ce qui a pourtant été le cas ici. Tel est le point de départ ; en partageant ce repas, il y eu faute de l’arrivant infecté, ET faute du médecin qui a invité. Personne d’autre n’est fautif.

    J'aime

  2. Excellent commentaire …
    135€ d’amende, c’est cadeau pour un comportement qui, s’il s’avère exact, pourrait être lourd de conséquences pour la sécurité de l’archipel.

    J'aime

  3. Les jeunes qui font la fête sont poursuivis en justice pour mise en danger de la vie d’autrui !!! Et ces personnels de santé inconséquents ? Après avoir semé la mort autour d’eux vont-ils rentrer chez eux en toute impunité ?
    Ce n’est malheureusement pas le seul cas où les professionels de santé se comportent comme des sauvages ! Faîtes ce que je dis, pas ce que je fais !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s