Le « boum » du sénateur Artano !

Ben dis donc ! Moi qui me félicitais de l’unanimité de tous les acteurs locaux qui c’était mise en place pour le déconfinement, voilà que notre ministre locale vient de tout faire exploser ! Président du Conseil Territorial, Les deux maires et le futur maire, la Cacima, le sénateur et même le député, ils étaient tous unanimes pour demander le déconfinement, demande relayée par le Préfet. Depuis le début ils participaient tous au conseil de crise pour gérer le confinement et ce déconfinement, même si, sur ce dernier point, c’est plutôt le préfet qui avait pris la main. Si quelques réserves peuvent être émises sur l’ensemble, il faut bien reconnaitre que collectivement ils s’en sont plutôt bien sortis.

(Aucun cas qui circule dans l’archipel et un mystérieux cas positif qui va battre le record du monde de la durée positive car jusqu’à maintenant les chercheurs chinois dans une étude, annonçaient : « La durée la plus courte observée de l’excrétion virale chez les survivants était de 8 jours, tandis que la plus longue était de 37 jours »!)

.

Et boum !

Le sénateur Artano s’extrait de cette unanimité, d’abord dans le journal télévisé du soir et ensuite dans son blog en faisant part de la lettre qu’il vient d’adresser à la Ministre des Outre-mer (ICI). Je ne vais pas m’attarder sur toutes les modalités de retour des étudiants car cela va se gérer, même s’il faut reconnaître que l’amateurisme de ce gouvernement est affligeant dans la gestion de cette crise. Par exemple, là encore le sénateur Artano a raison lorsqu’il fait voter un amendement pour que les gens des outre-mer n’aient pas à subir une quatorzaine a leur arrivée en France, alors que dans le même temps, le gouvernement autorise tous les habitants européen de circuler librement dans tout le territoire national ! (Voir reportage ICI). Comme je l’écrivais par ailleurs, le gouvernement sera prêt quand l’épidémie sera terminée. Soit !

Non, ce qui est le plus inquiétant ce sont toutes les mesures de confinement qui prévalaient jusqu’alors qui sautent en éclat. Il fallait 14 jours stricts et 2 tests. Pour les étudiants qui viendraient directement de métropole fin mai, la ministre prévoit qu’ils n’auraient que 14 jours de confinement à Paris et 1 seul test avant de pouvoir circuler librement dans l’archipel. Le sénateur réagit :

« Comment par ailleurs allez-vous expliquer que des voyageurs sont en confinement strict quasiment 21 jours et attendent le résultat du second prélèvement, quand les étudiants arrivés par le vol direct dédié seront libres de tout mouvement en attendant le second résultat ? »

Déjà les 21 jours ??? Nous sommes le seul territoire au monde à l’appliquer semble t’il ! 14 jours c’est la durée fixée internationalement et je ne vois pas pourquoi l’archipel ferait une exception ! Un test au milieu et un en sortie, devrait suffire. De plus, à 21 jours cela oblige à augmenter la capacité d’accueil d’une semaine ! Donc pourquoi changer un dispositif qui a fait ses preuves ?

Et les autres ?

Est-ce que le sénateur Artano est seul dans cette démarche ? Qu’en pensent les autres acteurs de l’archipel ? Député, Maires, futur maire, Cacima ? A vos blogs, à vos pages facebook , exprimez-vous !

__________

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s