Réforme des retraites: 6 minutes pour tout comprendre

Vous ne pouvez pas faire grève, vous ne pouvez pas manifester, alors prenez 6 minutes pour regarder et écouter cette vidéo qui explique clairement les enjeux de la réforme.

MACRON ENTERRE LES RETRAITÉS

« Malgré l’opposition de la majorité des citoyens, malgré le refus de nombreuses professions, des éboueurs aux avocats, malgré les grèves les plus importantes depuis 1968, le gouvernement persiste avec ce qui serait un profond recul de la démocratie sociale : un passage en force à coup d’ordonnances. »

Le gouvernement veut passer sa réforme en force alors que plus de 60% des personnes interrogées en demandent le retrait ! Une loi vidée des éléments essentiels pour procéder par voie d’ordonnance, c’est à dire en contournant le débat parlementaire.

Par exemple,

  • Qui peut croire ce que dit le gouvernement lorsqu’il affirme sans rire que les fonctionnaires vont gagner avec cette réforme. La retraite sera calculée sur 43 ans de carrière en lieu et place des 6 derniers mois qui offraient la meilleure rémunération ?
  • Qui peut croire ce gouvernement lorsqu’il dit que les infirmières et aides-soignants pourront partir plus tôt à la retraite avec cette réforme alors qu’aujourd’hui elles peuvent partir à 57 ans et après la reforme ce sera 60 ans ?
  • Qui peut croire ce gouvernement lorsqu’il affirme pour les salariés que le calcul sur 43 ans sera plus avantageux que sur les 25 meilleures années ?

Jamais nous n’avons eu autant de contre vérités affichées par un gouvernement autour d’un projet de réforme. Il parle à la télé, mais dans la Loi il en est tout autrement.

Et en plus de conseil d’État fustige la méthode du gouvernement :

Pour le Conseil d’Etat le « régime universel de retraite«  est une fausse promesse !

Par ailleurs, le Conseil d’Etat relève que le projet de réforme n’instaure pas « un régime universel qui serait caractérisé, comme tout régime de sécurité sociale, par un ensemble constitué d’une population éligible unique, de règles uniformes et d’une caisse unique ». Et pour cause, le texte crée « cinq régimes », avec « à l’intérieur de chacun de ces régimes » des « règles dérogatoires à celles du système universel ».

Médiapart: Réforme des retraites: le Conseil d’État assassine le projet du gouvernement

Libération : « Retraites : le Conseil d’Etat étrille le gouvernement »

Le Figaro : « L’avis très sévère du Conseil d’État sur la réforme des retraites« 

Le Parisien : « Retraite : le Conseil d’État tacle la réforme »

Franceinfo: « Réforme des retraites : pourquoi le Conseil d’Etat veut-il que l’exécutif revoie sa copie ?« 

.

Tout doit être entrepris pour que ce projet soit retiré, pour que les députés le rejettent.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s