« Il n’y a pas de bien-être sans bien faire !  » Yves Clot

Y-Clot

Avec des hommes de cette qualité, lorsqu’on les écoute,  ils nous donne l’impression de devenir intelligent.

Pour lui, le secret de la qualité de vie au travail, c’est la qualité du travail bien fait.

"Il ne peut pas y avoir de bien-être sans le bien faire".

Il souligne dans son exposé que 35% des salariés de l’industrie ne ressentent jamais le sentiment du travail bien fait, chiffre qui monte à 37%  dans les hôpitaux et jusqu’à presque 100% dans certains EHPAD !

La santé psychique des salariés ne peut s’améliorer que s’ils deviennent parties prenantes des décisions qui modifient leur travail.

"Consulté sans être entendu sur les décisions, c'est pire que tout".

La parole libérée est très dangereuse si elle n’est pas prise en compte. Elle devient une parole inutile, provoque le ressentiment et entraine la maladie.

"Ce qu'il y a de discutable c'est qu'il n'y a rien à discuter ! Le dramatique c'est le dialogue empêché, combattu, l'impossibilité de discuter sur les critères de qualité du travail. Ce conflit de critères doit devenir une occasion d'ingéniosité."

Yves Clot décrit avec une précision chirurgicale les méfaits de la performance à tout prix qui conduit aux pires.

"La santé au travail ça consiste à lutter contre le gaspillage de la performance"

 

Une heure trente de conférence pour s’enrichir, pour mieux comprendre les moyens qu’il faut mettre en oeuvre pour atteindre le bien-être au travail.

 

_______________________________________________________________________________

Découvrez en replay la conférence d’Yves Clot, Professeur émérite de Psychologie du travail. Organisée en partenariat avec la Librairie Mollat, elle s’est déroulée mercredi 13 juin à Bordeaux. Cette conférence était organisée dans le cadre de notre Semaine pour la qualité de vie au travail (11 au 15 juin 2018).

« Qualité du travail, entre santé et performance »

Réécoutez ou découvrez la conférence et merci pour ce partage possible par l’ARACT de la Nouvelle Aquitaine.

Un complément indispensable:

Les 10 propositions du rapport de février 2010

sur le « Bien-être et efficacité au travail » 

Rapport présentant 10 propositions pour améliorer la santé psychologique au travail remis au Premier ministre par Henri LACHMANN, Président du conseil de surveillance de Schneider Electric, Christian LAROSE, Vice-président du Conseil économique, social et environnemental, Muriel PENICAUD, Directrice générale des ressources humaines de Danone, avec le support de Marguerite MOLEUX, membre de l’IGAS.

 
1. L’implication de la direction générale et de son conseil d’administration est indispensable. L’évaluation de la performance doit intégrer le facteur humain, et donc la santé des salariés.

2. La santé des salariés est d’abord l’affaire des managers, elle ne s’externalise pas. Les managers de proximité sont les premiers acteurs de santé.

3. Donner aux salariés les moyens de se réaliser dans le travail. Restaurer des espaces de discussion et d’autonomie dans le travail.

4. Impliquer les partenaires sociaux dans la construction des conditions de santé. Le dialogue social, dans l’entreprise et en dehors, est une priorité.

5. La mesure induit les comportements. Mesurer les conditions de santé et sécurité au travail est une condition du développement du bien-être en entreprise.

6. Préparer et former les managers au rôle de manager. Affirmer et concrétiser la responsabilité du manager vis-à-vis des équipes et des hommes.

7. Ne pas réduire le collectif de travail à une addition d’individus. Valoriser la performance collective pour rendre les organisations de travail plus motivantes et plus efficientes.

8. Anticiper et prendre en compte l’impact humain des changements. Tout projet de réorganisation ou de restructuration doit mesurer l’impact et la faisabilité humaine du changement.

9. La santé au travail ne se limite pas aux frontières de l’entreprise. L’entreprise a un impact humain sur son environnement, en particulier sur ses fournisseurs.

10. Ne pas laisser le salarié seul face à ses problèmes. Accompagner les salariés en difficulté.

______________

Le rapport complet ICI

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :