Le prix des masques multiplié par 7 à Saint-Pierre-et-Miquelon !

« On a fabriqué nos masques pour en avoir assez, et ça restera quelque chose que l’on va continuer à faire parce que, malgré la proposition de la Cacima de nous proposer des masques, ceci est un service payant, c’est très cher, le prix de ce consommable que nous avions nous même dans notre entreprise a été multiplié par sept ! »

C’est à dire que si cette entreprise achetait ses masques à 1 € avant le confinement, aujourd’hui ce serait 7 € !!! (à noter la réaction et les précisions du Président de la Cacima retranscrites en fin d’article)

(dans la vidéo à partir de 14:40)

.

Est-ce que ce sera gratuit pour la population ? Le Président du CT a répondu que le CT a décidé de supprimer les taxes sur les masques et qu’il discute avec la Cacima ! Le Préfet a répondu qu’il n’y aurait pas d’aide de l’État mais que les prix des masques seront encadrés nationalement ! (Rappelons que localement, le Préfet à le pouvoir d’en fixer le prix !). Il a aussi signalé qu’il avait à sa disposition 150 000 masques pour la population en cas de contagion dans l’archipel. Il n’a pas été précisé dans ce cas s’ils seraient gratuits (?)

Le prix des masques !

De son côté, le gouvernement a annoncé que le prix des masques chirurgicaux serait désormais plafonné à 95 centimes ! Sur Twitter, Agnès Pannier-Runacher , secrétaire d’État répond, que « si son prix avoisine la quinzaine d’euros, ils sont « qualifiés pour 45 lavages, cela fait un coût à l’usage inférieur à 35 centimes d’euros. » Le prix de base d’un masque grand public « sera de l’ordre de 2 à 3 euros, soit un coût à l’usage de 10 à 30 centimes », a fait savoir le ministère de l’économie via un communiqué du mercredi 29 avril. De mon point de vue, si les masques sont obligatoires, ils doivent être gratuits !

Il s’agit de se protéger et de protéger les autres. Un complément d’information sur l’utilisation des masques par « Sciences-Avenir » ICI.

A noter une idée intéressante dans l’émission :

La représentante de l’association « VITA-VIE » a souligné que les clients ont aimé les boutiques en ligne. D’où l’idée de créer une plateforme numérique pour proposer d’exposer une belle vitrine des commerces locaux. La Cacima et la Collectivité ont d’ores et déjà annoncé que ce projet serait accompagné, car c’est une bonne idée. Peut-être pourrons-nous continuer de faire nos achats en ligne localement.

.

Si, selon ces intervenantes, les clients se montrent solidaires avec leurs commerçants, lorsqu’on prend connaissance des prix des masques qui leur est facturé, on est en droit de se demander si la solidarité ne pourrait pas s’exercer d’abord entre les commerçants ?

_______________

Réaction du Président de la Cacima:

Denis Garnier: Je reporte intégralement ci-dessous le message publié sur ma page facebook par Alain Beauchêne, Président de la CACIMA, même si le ton est quelque peu déplacé, pour le moins excessif, voire insultant.

Je note, que 24 h après les propos tenus au cours de cette émission (les 4 lignes en début d’article), il n’y a eu aucune réaction de la part du Président de la Cacima. Les précisions qu’il apporte ci-dessous, seront certainement de nature à rassurer les professionnels qui ne semblaient pas disposer des mêmes informations lors de leur intervention télévisée. La publication de cet article aura au moins permis cette clarification. Enfin, si ces professionnelles ont indiqué que le prix proposé était multiplié par 7, elles n’ont à aucun moment dit que c’était le prix proposé par la Cacima.

« Beauchene Alain Avant de vociférer des inepties , il faut s’informer et ne pas prendre pour argent comptant ce que l’on entend à la télévision. Oui la Cacima à commander 100 000 masques. Ils sont destinés exclusivement pour la protection de nos entreprises de l’Archipel et de leurs employés. Car leur vente est réglementé , pas leur prix. Pour info, ceux sont des masques chirurgicaux, mais pas des FFP2. Ils seront vendus à prix coutant au prix de 0,85 cts, parce que nous n’avons pas le droit de les vendre en dessous de leur prix de revient. Je précise que les memes masques en métropole sont revendues au prix de 0,95 cts. Alors il va falloir m’expliquer sur quelle base on détermine qu ‘ils sont 7 fois plus cher. Si nous sommes arrivés au prix de 0,85 cts, c’est que l’importateur local a fait un effort sur son prix, et grace aux mesures d’exonérations de douanes prise par La Collectivité Territoriale , nous arrivons à ce prix moins élevé qu’en métropole. »

.

______________________________________

« 95 centimes le masque chirurgical : « En février dernier, c’était 7 centimes ! », dénoncent des médecins ! » (LCI)

Le lien sur l’article :

De 4,75 € la boîte de 50 masques à… 29,90 € !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s