Chômeurs aller travailler, sinon… soupe populaire !

« Une note de l’Unédic explique que le nombre d’« ouvertures de droits » à l’assurance-chômage a fortement baissé (– 20 %), entre la mi-2019 et la mi-2022. La diminution s’avère plus marquée chez les moins de 25 ans (– 26 %), ainsi que chez ceux « ayant perdu un CDD » (– 30 %) ou un contrat en intérim (- 37 %) ! »

Et comme cela ne suffisait pas, la nouvelle réforme de l’assurance-chômage va conduire à une réduction de 25 % des durées maximales d’indemnisation pour tous les salariés qui s’inscriront au chômage à compter du 1er février prochain.

« Un très mauvais cadeau de Noël »

Les syndicats sont ulcérés de la méthode. « Ce n’est pas acceptable de faire une annonce le 23 décembre sans concertation. C’est vraiment de très mauvais goût », a critiqué lundi Cyril Chabanier (CFTC). « C’est de la pure déloyauté », dénonce Laurent Berger (CFDT). « Un très mauvais cadeau de Noël » pour Denis Gravouil (CGT), « tout simplement scandaleux », selon Michel Beaugas (FO).

Fait nouveau dans le texte de vendredi, il est envisagé que la durée d’indemnisation soit réduite de 40% et non de 25 %, lorsque le taux de chômage passe sous les 6 % (il est actuellement à 7,3 %) !

Et pendant de temps …

La rémunération totale moyenne des patrons de l’indice CAC 40 a atteint un plus haut depuis 15 ans. À 7,9 millions d’euros, c’est 52 % de plus qu’en 2019 et plus de 100 fois la rémunération moyenne des salariés (La Tribune -22 novembre 2022).

Vient ensuite la réforme des retraites pour réduire encore davantage la protection sociale des plus précaires.

En résumé, ce sont les chômeurs, les retraités et la perte de pouvoir d’achat pour tous qui alimentent les supers-profits de quelques-uns. La macronie poursuit sa marche en avant :

À Saint-Pierre-et-Miquelon, là où une partie importante de salariés sont saisonniers en raison du climat, là où l’inflation dépasse les 12 %, là où la facture de chauffage a augmenté de 140 %, il faut sérieusement envisager l’ouverture d’un « resto du cœur » pour servir une soupe populaire à 10 % de la population, comme en métropole ! (Source)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s